Défendre la dignité de la personne à Bukavu (R.D. Congo)

Une des multiples maisons détruites à Mbobero.

Sr Pilar avec un groupe est en contacte avec les groupe « Force Vive de la Société civil de Sud Kivu » pour la cause de Mbobero. Elle nous partage le désarroi des gens qui voient leur maison détruites et n’ont pas où aller avec leur famille, dans une saison où il pleut souvent dans la région.

Depuis quelques années la population de Mbobero  situé à 15 km de Bukavu, souffre de l’injustice du pouvoir. Plus de 300 familles ont été délogées et leurs maisons détruites… Aujourd’hui ces familles sont logées par d’autres familles ou sous une tente… Toutes les autorités sur place ont été informés!

Une sensibilisation a été faite à l’USUMA/ ASUMA (Organisation des religieuses/religieux) de Bukavu pour que les religieux.ses s’engagent pour le respect de la dignité de toutes ces familles qui ont été privées de leur maison.

Nous continuons les démarches avec les personnes de bonnes volontés.

A la prison, il y a une situation de surpopulation, avec 1745 prisonniers dans une prison pour 500 personnes. De côté de femmes et des jeunes cela va mieux, mais pour les adultes homme c’est pénible. La surpopulation fait augmenter la violence. Pour le moment je peux entrer sans problème dans la prison et les prisonniers me respectent, mais le risque est grande. Nous avons eu une rencontre avec les autorités de la prison pour parler sur cette situation de surpopulation… qui contribue à la faim, à des maladies et à d’autres maux.

Pilar Delgado—Bukavu (D.R. Congo)

 

Cet article a été publié dans Blog Fr. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s