Contre la migration imposée

Young girls from the North migrate to Southern towns to carry loads. They are called Kayayei girls.

Je fais partie du Comité de plaidoyer contre la migration des jeunes et le trafic des personnes du nord du Ghana qui encourage et accompagne les communautés dans leurs efforts
pour diminuer le nombre de jeunes qui partent vers le sud.

Pour continuer le travail fait en mai dernier lors de la campagne de plaidoyer de la Conférence des Supérieurs Majeurs, nous avons revisité les trois communautés villageoises où la migration des jeunes vers le sud est la plus nombreuse.

Dans chaque village le comité discute les activités de développement
qu’ils proposent pour réduire le phénomène de la migration qui expose leurs enfants et leurs jeunes à des situations d’injustice.

Sabine Dakouo
Communauté de Gumo (Ghana)

Publicités
Cet article a été publié dans Blog English, Home, Info Migrants Eng, Sharing. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s