Mettre debout des enfants blessés

Par la communauté de Malindi (Kenya)

Sr Redempta bavarde avec une fille qu’elle protège pour qu’elle ne soit pas reconnue.

Les SMNDA de Malindi avec avec des sœurs d’une autre congrégation qui travaillent dans le Centre.

Sr Mathilda avec une jeune fille.

Malindi est reconnue comme la ville avec le plus haut pourcentage d’abus d’enfants, et le tourisme sexuel y est florissant. Malheureuse suprématie !!!

C’est là, dans le Centre d’accueil et de sauvetage Pape François, pour des enfants victimes des abus sexuels et de la traite, que les SMNDA ont une communauté, avec la mission d’offrir une approche globale aux enfants vulnérables, exposés aux abus sexuels pour qu’ils puissent se remettre debout…. Actuellement elles sont trois: Matilda Baanuo, Redempta Kabahweza, et Edith Yendaw Numgnenuore. Elles collaborent avec l’Église, le gouvernement et les bienfaiteurs. Leurs visages souriants, nous disent qu’elles sont heureuses dans leur mission.

Mimi, une petite fille de 4 ans, raconte à sa poupée ce qui lui est arrivée… C’est à travers cette poupée que Redempta a réussi à délier la langue de Mimi face au trauma vécu et que maintenant elle pourra l’aider à restaurer ses forces.

Le centre  a pour objectif de promouvoir une société où tous les enfants peuvent vivre dans la dignité et le respect de leurs droits.

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Accueil, Partage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s