Ma route avec Samira

Par Margret Derek (Cologne, Allemagne)

A Cologne il y a beaucoup de réfugiés. Je me suis offerte pour enseigner l’allemand à quelqu’un d’Afrique. On m’a donné un nom et une adresse (le nom ici a été changé).

Samira est arrivée avec une petite fille de deux ans et enceinte de sa deuxième. Elle avait terminé des études universitaires dans son pays et avait fui l’excision de sa petite fille.

Des cours d’allemand, j’ai passé à l’accompagner dans des bureaux, car les réfugiés doivent s’y rendre fréquemment avant d’être acceptés ou rejetés. J’ai appris la bureaucratie allemande!

Quelle joie quand elle a été acceptée jusqu’en 2020! La première année, elle a vécu dans une pièce de 12 mètres carrés. Nous avons trouvé une place pour ses enfants dans un jardin d’enfants. Cela lui a permis de suivre le cursus d’intégration conduisant au diplôme d’étude d’allemand. Si elle le complète bien, elle peut obtenir un bon travail. C’est une étudiante sérieuse. Avec l’aide d’un travailleur social, elle a obtenu un appartement de trois pièces. Sr Barbara pratique la conversation avec elle. Je lui rends régulièrement visite ainsi qu’aux enfants et je leur donne mon temps en cas de besoin.

 

Publicités
Cet article a été publié dans Accueil, Partage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s